Conçus pour assurer la protection de vos machines-outils, le soufflet de protection mécanique est en mesure de s’adapter à de nombreuses applications. À la fois flexibles, précis et indéformables, chaque soufflet conçus pour SPM Saumur se distingue par sa fiabilité pour améliorer la longévité de vos équipements industriels (machine-outil, table élévatrice, vérin, etc.). Avec votre expert, découvrez comment fonctionne un soufflet et comment il peut garantir la pérennité de vos équipements et la sécurité de vos collaborateurs.

 

Composition d’un soufflet de protection

Chaque soufflet de protection cylindrique est composé de deux éléments distincts :

  • Le corps : flexible et résistant. La membrane protectrice est composée de spires (replis) permettant la protection mécanique des équipements industriels.
  • Les fixations : adaptables à toute machine. En fonction des besoins, celles-ci sont réalisées sur-mesure (diamètre, forme, longueur, etc.).

Composition du corps

Composition Soufflet Protection

L MAX : Longueur maximale du soufflet (hors fixations)

L MINI : Longueur minimale du soufflet (hors fixations) en compression maximale.

COURSE : Déplacement réel du soufflet. Elle est déterminée par le calcul
L MAX – L MINI

Ø INTÉRIEUR : Espace disponible à l’intérieur du soufflet. Il est recommandé de laisser un jeu de 10mm entre l’élément à protéger (vérin, tige, etc.) afin d’éviter toute dégradation prématurée.

Ø EXTÉRIEUR : Encombrement total du soufflet.

Étapes de fabrication du soufflet

1. Choix des plis : En premier lieu, il convient de choisir les plis du soufflet en fonction de son futur usage en prenant en compte notre large gamme d’outillages standards et les dimensions désirés (L MAX, L MINI, largeur de la spire, l’espacement intérieur/extérieur, etc.).

2. Choix de la matière : le matériel est préconisé suivant votre cahier des charges pour s’assurer que la solution soit conforme à vos attentes et vos besoins. Notre équipe se tient à votre disposition pour vous accompagner et vous conseiller sur la garniture la plus adaptée à votre secteur d’activité.

3. Ajout d’une trame (selon besoin) : Une fois le soufflet créé, il est possible d’ajouter une trame de protection (Polyester, Kevlar, Nomex, etc.). Cette trame est nécessaire dans les environnements à chaleur intense, en contact avec des produits corrosifs, usage de laser ou pour les machines-outils à grande vitesse afin d’améliorer le cycle de vie du soufflet et garantir la sécurité de l’opérateur contre les projections / débris.

4. Montage final : Le soufflet est alors monté sur une ossature afin de faciliter son installation sur vos équipements industriels, parfaitement conforme au cahier des charges établi (dimensions, plis, trame, etc.).

Garantir la longévité de votre matériel

Choix du matériau

Afin de vous accompagner au quotidien, SPM Saumur conçoit et réalise des soufflets de protection sur-mesure avec des matériaux de qualité :

  • PVC
  • Silicone
  • Toilés
  • Cousu
  • Aluminisé

 

À lire aussi : Comment choisir mon soufflet ?

Améliorer la longévité d’un soufflet de protection

Mettre en place des aérateurs : Afin d’éviter tout gonflement / éclatement du soufflet, il est recommandé de prévoir un ou plusieurs aérateurs sur la membrane pour expulser l’air (en particulier sur les machines à grande vitesse et les vérins).

Entretenir régulièrement l’équipement : Dans les milieux humides, chauds ou poussiéreux, le soufflet de protection peut perdre en efficacité au cours du temps. Son entretien régulier pour retirer poussières et débris permet d’améliorer sa durée de vie.

Accessoiriser le soufflet de protection : Nos soufflets sont conçus pour résister à l’abrasion, déchirures, rebonds, casse, traction et traité pour une durabilité optimale. Nous pouvons cependant les accessoiriser pour faciliter leur démontage et/ou leur installation, avec la mise en place d’une fermeture éclair pour éviter tout démontage de la machine-outil ou de votre équipement industriel en fonction de vos besoins.